Relance d’entreprise

"Équilibrer les finances, rentabiliser les opérations, organiser la croissance"

S’adapter pour prospérer​

Les bouleversements économiques, les changements technologiques et la concurrence exercent des pressions qui font inévitablement fluctuer les résultats des entreprises.

Lorsqu’une entreprise rencontre des difficultés financières, de rentabilité ou de croissance, il peut être difficile pour les dirigeants de s’écarter des opérations quotidiennes afin de prendre le recul nécessaire pour trouver des solutions.

Il est cependant crucial de procéder à certains changements avant que la situation devienne critique et que les ressources financières s’épuisent.

Symptômes, causes et solutions​

Les symptômes, les causes et les solutions possibles varient selon le type de situation.

Périodes de grande incertitude

Lorsque l’environnement est bouleversé (par exemple la pandémie de COVID-19) et subit des changements profonds (par exemple l’accélération des transformations numériques), ou lorsqu’on attend de connaître l’impact de ces changements, les projets d’investissement des clients sont reportés, le rythme des affaires ralentit et les revenus diminuent. Lorsque la période d’incertitude se prolonge l’économie se contracte et les liquidités s’épuisent.

Les pièges à éviter : attendre trop longtemps avant de consolider les opérations ou choisir des projets d’amélioration ne répondant pas aux besoins fondamentaux de l’entreprise dans le nouveau contexte.

Dans de telles circonstances, il est crucial d’établir un pronostic objectif et de préparer un plan de relance équilibré qui considérera les ressources disponibles, les priorités à court terme ainsi que l’orientation à moyen et long terme.

Manque chronique de liquidités et problèmes de crédit

Cette situation survient fréquemment à la suite de pertes d’opération répétées, d’une augmentation des inventaires ou de l’utilisation du fonds de roulement pour financer des investissements.

Dans une telle situation il faudra habituellement effectuer une restructuration financière et des coupures de dépenses pour que l’entreprise puisse poursuivre ses activités.

Une erreur à éviter : investir des capitaux additionnels avant d’avoir identifié les solutions ou avant d’avoir négocié des ententes avec les créanciers.

Les émotions nous portent à repousser la réalisation d’une perte ; nous espérons que les choses vont changer. Vaut mieux ne pas repousser la restructuration, bien la faire et la faire complètement pour ne pas avoir à recommencer.

Problèmes de rentabilité

Cette situation survient fréquemment lorsque le chiffre d’affaires diminue sans ajustement correspondant dans la structure de coût, lorsqu’il y a un manque de productivité ou du retard à ajuster le modèle d’affaires face à la concurrence.

Il s’agit alors d’identifier les causes premières de la non-rentabilité. Les mesures correctives possibles sont nombreuses, tout dépend de la situation. Le plan de relance pourrait inclure par exemple :

  • Une réévaluation des besoins des clients et des programmes marketing ;
  • Un plan d’action pour compléter l’intégration des nouvelles technologies ;
  • L’alignement des processus opérationnels sur les objectifs d’affaires ;
  • Le réaménagement des responsabilités et l’acquisition de nouvelles compétences.

Problèmes de croissance

Cette situation se présente habituellement lorsque l’entreprise n’a pas systématiquement adapté ses processus et sa structure organisationnelle pour répondre à une demande croissante, ne génère pas suffisamment de profits et de liquidités ou est déphasée par rapport au contexte technologique.

Les mesures correctives possibles sont nombreuses. Il faudra élaborer des scénarios et préparer un plan de relance.

Rassembler les ressources nécessaires

Dans chacune de ces situations, il est utile d’avoir recours à des ressources spécialisées pour effectuer rapidement un pronostic objectif, identifier des solutions et appuyer l’entreprise dans la réalisation d’un projet de transformation.

Par exemple :

  • Pour évaluer la structure financière, quantifier les besoins de fonds, trouver des solutions possibles, élaborer un plan et appuyer l’entreprise dans ses démarches de restructuration.
  • Pour identifier les variables fondamentales qui ont un impact sur la rentabilité, proposer un plan de relance et accompagner l’entreprise dans son projet de changement.
  • Pour identifier de nouvelles sources de revenus, élaborer un scénario de croissance, faciliter la réalisation des objectifs.

Savoir comment procéder peut sauver du temps et de l'argent​

Pour effectuer une  relance d’entreprise avec succès, il faut savoir quoi éviter, quelles démarches prioriser, à quel moment intervenir, où trouver les ressources nécessaires, comment rallier les parties prenantes.

Toutes les entreprises ont cependant des ressources limitées : le temps, les liquidités et l’éventail des compétences. Pour réduire le risque et les coûts il est avantageux d’avoir recours à de l’expertise externe.

Au cours de sa carrière, Roland Farley a accumulé une vaste expérience en gestion financière avec des entreprises de renom, en gestion de grands projets et en relance d’entreprises dans plusieurs secteurs industriels.

Cette expertise est mise à votre disposition pour vous aider à réaliser vos objectifs.